Jacob DESVARIEUX

Surnom Jacob DESVARIEUX
Prénom Jacob DESVARIEUX
Date de naissance 21 novembre 1955
Pays Française
Genre ZOUK
Activité Auteur-compositeur-interprète
Instruments Guitare
Membres KASSAV'

Jacob Desvarieux est né le lundi 21 novembre 1955
  à Paris

Jacob vit pendant dix ans entre la Guadeloupe et la Martinique. Sa mère qui aimait voyager le ramène d’abord à Paris, puis au Sénégal. Ils y passent deux années pendant lesquelles Jacob apprend la guitare avec des copains, proches de Youssou N’Dour puis ils rentrent à Marseille. Là, il fonde un groupe de Rock avec ses amis. Il retourne à Paris à l’époque du disco et devient musicien et arrangeur de studio. Et il rencontre Pierre-Edouard DECIMUS avec lequel il crée KASSAV.

Du studio au Rêve antillais
En 1979 il participe à la création du groupe KASSAV, d’abord groupe »de studio », puis dès 1982 commence les tournées. En 1985, c’est le premier Zénith du groupe, et la naissance de ses fils jumeaux. En 1986 l’album »Yélélé » ou il s’associe à Georges DECIMUS (1984) est le premier disque d’or antillais avec le titre phare qui fait exploser le groupe internationalement : »Zouk la sé sèl médikaman nou ni ». Les disques de Kassav et les albums solo ne lui suffisent pas, en 1987 Il créé »Le rêve antillais », concours de chant permettant au gagnant d’enregistrer un album. 3 éditions: 1987, qui voit émerger Pascal VALLOT, puis 1988 et 1992.

Jacob Desvarieux est né le lundi 21 novembre 1955
  à Paris

Jacob vit pendant dix ans entre la Guadeloupe et la Martinique. Sa mère qui aimait voyager le ramène d’abord à Paris, puis au Sénégal. Ils y passent deux années pendant lesquelles Jacob apprend la guitare avec des copains, proches de Youssou N’Dour puis ils rentrent à Marseille. Là, il fonde un groupe de Rock avec ses amis. Il retourne à Paris à l’époque du disco et devient musicien et arrangeur de studio. Et il rencontre Pierre-Edouard DECIMUS avec lequel il crée KASSAV.

Du studio au Rêve antillais
En 1979 il participe à la création du groupe KASSAV, d’abord groupe »de studio », puis dès 1982 commence les tournées. En 1985, c’est le premier Zénith du groupe, et la naissance de ses fils jumeaux. En 1986 l’album »Yélélé » ou il s’associe à Georges DECIMUS (1984) est le premier disque d’or antillais avec le titre phare qui fait exploser le groupe internationalement : »Zouk la sé sèl médikaman nou ni ». Les disques de Kassav et les albums solo ne lui suffisent pas, en 1987 Il créé »Le rêve antillais », concours de chant permettant au gagnant d’enregistrer un album. 3 éditions: 1987, qui voit émerger Pascal VALLOT, puis 1988 et 1992.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article